Toli Sous le Manguier ::: Camfoot.com

Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 1 à 40 Page : 1 Nombre de messages : 391084
<< précédente 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10 ... 9778 suivante >>
@Ramses

Tu es un vrai tribaliste de la premiere heure , c est tres normal car tu es un tres bon eleve de la generation Popol. Toi seul tu sais pourquoi tu haies tant les bamilekes. ....Peu etre ils ont pris ta femme ou ta soeur. Tu passes des longueurs de journee ici a tirer sur le Bams. Je suis sur que tu le fais depuis ta bnaissance cela t avance a quoi . Guess what? je viens d acheter un terrain a Douala, et bien d autres bams aussi. Si c est la guerre que tu veux, commences le meilleur vaincra. Tu compte sur l armee de popol pour vous defendre? meme les Francais n ont pas pu destabilizer nos parents. Nous sommes tres prets et on emmenera cette guerre chez vous . Pour qui te prends tu espece de Tribaliste...chaque fois Bosniaque, bosniaque tu gagnes meme quoi? va creer ton site ou ta radio ou tu pourras insulter les bams a longueur de journee.
Ils sont plein de Bassa installes a l Ouest et ils vivent paisiblement..Un exemple MR MBoa , digne fils Bassa d Eseka ancien Inspecteur de physique il est installe a bafoussam depuis plus de 30 ans. Il mene une retraite paisible dans sa maison . Il est a l aise. Un autre Exemple BELINGA, coach abjoint des lions, est installe a Bafoussam depuis tres longtemps. Il s est construit a l eveche . Cachez vous dans vos trous et insulter les bams. Les Betsi avaient souhaites avoir un Eveque autre qu un bams. Dieu leur a envoyer Tonye , ce voleur a tout vendu les biens de l Archidiocese , et ceux la meme qui denigraient Wouking n avaient plus que leur yeux pour pleurer.
Tu as probablement un Doctorat , c est cela le plus etonnant. Comment reagira l illetre de Boumnyebell ? vous allez a l ecole pour apprendre a detester les creatures de Dieu? Quand il y avait Presque 11 Bassa dans les lions qui se plaignait? des que tu vois 2 Bams dans le 11 entrant tu t agites . Tu crois meme que le foot la meme apporte quoi au Cameroun a par enricher Popol et sa clique? Si tu es aller a l ecole pour apprendre a detester les bams, c est tres effarant.

@MVOG MBI
Ce nest pas toi, je reste convaincu que quelqu un d autre a ton pseudonyme. Si c est toi, c est que le monde nous reserve vraiment des surprise.
Voila un proviseur Beti qui a ete assassine par les Bamoun juste parce qu ils voulaient quelqu un du village. Les assassins du Proviseur Etoundi sont certainement des reguliers du Toli. Sur le Toli on cultive la haine .
TPO (Allemagne) le 17/10/2017 à 17:04


tous
au cameroun on aura toujours ce probleme de deficit de bacs a ordures parceque des gamins bosniaques refugies oisifs les recuperent pour les revendre a koloko levis roi de la ferraille ,de meme pour les bacs en plastique...que faire?le secretaire de @john barrick ,limoge pour incompetence notoire doit desormais veiller aupres de ses bacs d hysacam et controler tous ces refugies...voila donc son nouveau job vu qu il n a pas la tete pour cette noble fonction de secretaire kon
RAMSES (Cameroun) le 17/10/2017 à 15:48

@ MVOG MBI

L'affaire du petit-fils de Meva'a MEBOUTOU remonte a l'an dernier... Sa copine et lui ont subtilise les montres de l'heritier des Heineiken lors de leur multiples fiesta "bizarres"... L'affaire aurait du faire grand-bruit si le secretaire general du senat ne debarquait pas dare-dare... Et en choisissant le meme avocat que celui de Brenda BIYA (qui etait en cure de desintoxication), le pere MEBOUTOU a permis que son petit-fils n'aille pas en prison après negociation bien evidemment!!! Et en passant, comme Meva MEBOUTOU ne pouvait pas payer tous les honoraires de l'avocat, il a ete decide qu'il embauche un proche au Senat; et ce qui fut fait!!! Tokosss...
Buncol (Etats-Unis) le 16/10/2017 à 23:15
Londonien (Grande Bretagne) le 17/10/2017 à 14:46

J’assume mon erreur de receleur mais pourquoi faire allusion à mes parents ? Que ceux qui m’accablent, s’attaquent à ma personne et non à ma famille. Je suis un homme bien portant. On a l’impression en lisant les propos de certains, qu’ils en profitent pour se venger.

Quel commentaire vous inspire donc tout ce que vous lissez sur la toile ?

Chacun est libre de se prononcer, je ne vais pas obliger quiconque à dire ceci ou cela contre moi ou en ma faveur.

Mais, je retiens que c'est une leçon pour moi. Dans la vie on apprend tous les jours. Ça m'apprendra à faire désormais très attention dans la vie

Pour la petite histoire, j’ai eu mon BAC à 16 ans, un bachelor que j’ai validé avec 16/20 à ma soutenance dans une des meilleures écoles de Suisse. Je fais des affaires honnêtes avec ma famille dans différents secteurs. J’ai réussi avec mes diplômes de finances. Les gens parlent sans même me connaître et veulent m'utiliser en instrument politique de déstabilisation. C’est dommage pour des adultes de venir parler d’histoire concernant un jeune qui a l’âge de leurs enfants en utilisant l’image de mes parents, quelle bassesse !
Tchato de Vincennes (Guine Equatoriale) le 17/10/2017 à 14:36

Cameroun - Affaire des montres volées en Suisse - Daniel Ndo Abolo: «Les faits qui me sont reprochés ont été dénaturés. Je ne suis pas un voleur»

Interview exclusive de Daniel Ndo Abolo, le jeune camerounais condamné par le Tribunal de police à Genève dans le cadre d’une histoire de montres dérobées chez un jeune héritier suisse.
Daniel Ndo Abolo, vous êtes un Fils de bonne famille au parcours scolaire brillant tant au Cameroun qu’à l’étranger. Votre vie active est tout aussi un succès, du moins jusqu’ici. Alors comment expliquer que votre nom se retrouve dans une rocambolesque histoire de montres dérobées et vendues en Suisse ?

Parlant des faits qui me sont reprochés, je constate que ces faits ont été dénaturés pour des intérêts inavoués par des mauvaises langues.

Notez que mon nom n’est paru dans aucun journal c’est de bonne foi que j’ai moi-même dis à certaines personnes qu’il s’agit de moi.

Pour revenir aux faits, j’ai acheté des montres à un ami dont je préfère taire le nom. Permettez que je précise par ailleurs ici qu’il me les a vendues à un très bon prix. C’est pour cette raison que j’ai sauté sur l’occasion. Je ne savais pas que ces montres avaient été volées.

Quelques temps après les avoir achetées, j’ai décidé de revendre ces montres. C’est pendant ces nouvelles transactions qu’on m’a appréhendé.

J’ai relaté les faits à la police. Mais j’ai été jugé parce que le monsieur qui m’a vendu les montres volées à mon insu, est en cavale.

Donc, j’ai été jugé en tant que receleur et non voleur. Nous savons tous que le recèle n’est nullement excusé par la loi



Est-ce que vous allez interjeter appel après le verdict qui vous condamne à 15 mois avec sursis ?

Non car je n’ai pas été incarcéré. Si j’étais vraiment ce qu'on dit de moi je serais en prison aujourd'hui. Il y a des gens qui y vont pour 1000 francs Suisses

Et vous savez, ici en Suisse, la loi est très stricte. Ici il y’a des règles très strictes comme vous même vous pouvez le constater je suis dehors et libre.



Est-ce que vous êtes donc surpris par la tournure prise par cette affaire qui fait le buzz sur les réseaux sociaux dans votre pays natal ?

Vue la tournure de cette histoire, la façon dont on me diabolise sur les réseaux sociaux je comprends ici que c’est un acharnement personnel. J’assume mon erreur de receleur mai
Tchato de Vincennes (Guine Equatoriale) le 17/10/2017 à 14:35

LOOOOOOOOOOOOOOOOL CA FAIT RIRE MEME SI CA DEVAIT PLUTOT FAIRE PLEURER.

AVIS DE RECHERCHE AVEC FORTE RÉCOMPENSE
La grande famille Cameroun porte à la connaissance de la communauté africaine, occidentale, asiatique et plus particulièrement au peuple suisse que depuis plus 23 jours, leur fils, Paul Barthélémy Biya Bi MVONDO n’est plus retourné au domicile familial. La dernière fois qu’il a été aperçu c’est quand il quittait son hôtel à New York. Il était vêtu d’une veste sombre et d’une chemise blanche. Il est âgé de 85 ans, a des difficultés à rester debout pendant longtemps, parle peu et aime l’hôtel Intercontinental de Genève.
Nous prions toute personne qui l’aurait aperçu de bien vouloir signaler sa localisation auprès de Charles NDONGO et Marie Claire Nana.
La famille Cameroun tient à souligner qu’elle est préoccupée par l’absence de leur fils compte tenu des bagarres au sein de la famille pour son héritage. Cependant dites lui également que s’il ne veut plus regagner le domicile familial les notables ont confirmé être prêts à lui offrir tout ce dont il aura besoin pour son épanouissement. Y compris à sa charmante épouse ainsi que nos enfants Brenda et junior. Des membres de la famille seraient d’ailleurs prêts à prendre contact avec lui pour les modalités financières. Son prix c’est le nôtre. Une famille ne jette pas l’eau du bain avec l’enfant. Malgré sa tetutesse il demeure notre fils.
La famille Cameroun signale au passage qu’elle tiendra le gouvernement Suisse responsable de tout ce qui pourrait arriver à leur enfant pour non assistance à une famille en danger.
Au nom de la famille: Boris Bertolt
Londonien (Grande Bretagne) le 17/10/2017 à 12:16

On suppose que quelqu'un a reçu ce courrier dans sa boîte.

Que doit-il comprendre?Que ce n'est pas MIMB qui écrit une des parties n'est-ce pas?
LE PAPA DE L'EX FOOTBALLEUR LEOPOLD NSEKE DU LYCEE JOSS ET UNION DE DOUALA S'EN EST ALLE.RIP PAPA

LÉONARD NSEKE N'EST PLUS !

Je vois des jeunes équarquiller des yeux. Vous ne savez pas qui c'est ? C'est l'entraîneur qui avait qualifié les Lions Indomptables pour la Coupe du Monde 1994, avant d'être écarté au profit du touriste Henri Michel. Vous ne vous retrouvez toujours pas ? Eh bien je vous emmene plus loin. En 1958, il signe sa première licence à Etoile de Mbanga alors en Première division. Cinq ans plus tard, il s'engage avec le Diamant de Yaoundé. De 1959 à 1966, il est le Capitaine de l'équipe nationale de football du Cameroun. Chassé des Lions après son exploit de qualification pour USA 94, Les Brasseries du Cameroun le récupère comme Directeur Technique jusqu'à récemment, lorsque la maladie a pris le dessus sur lui. C'est l'un des derniers vestiges de la mémoire du football Camerounais qui s'en va. Repose en paix Grand Coach!

Martin Camus MIMB
JOHN BARRICK (France) le 17/10/2017 à 12:15

TCHAIIIIIIIIIIII LES STADES TOMBI SONT OU MAITRE FOUFOU?LOOOOOOOOOOOOOOOL

Je me rends compte que malgré les péripéties et le difficultés,les stades promis par Tombi sont entrain de voir le jour petit à petit.
Sinon projet a beau avoir du retard par rapport au calendrier,tenace et resolu,Tombi avance.
C est donc une première .Voici un président combattu par les forces de la haine et de la jalousie, qui tient bon et avance ,laissant derrière, ses détracteurs dans le bavardages .
C est la force de quelqu'un qui veut tenir ses promesses. Je dis bravo.
JOHN BARRICK (France) le 06/06/2017 à 11:08
Londonien (Grande Bretagne) le 17/10/2017 à 12:10

QUI AVAIT DONT RAISON?LA CCA OU LE FOUFOU CLUB SAUCE KELEN KELEN?

Conseiller (Cameroun) le 04/03/2017 à 11:26
Sincèrement, arrête d'étaler tes insuffisances, parce que tu veux absolument expliquer les choses que tu ne maîtrises pas.
La CCA n'est sans doute pas un tribunal traditionnel, mais,elle est tout simplement un tribunal arbitral , qui doit selon la définition même de l'arbitrage, passer par les voies de la médiation entre parties pour les aider à résoudre leur conflit, avant de trancher sur un litige, s'il la médiation, c'est à dire, la conciliation n'a pas abouti.En plus, la CCA, ne peut pas s'arroger le droit, d'imposer des lois qui ne tiennent pas compte , de la loi des sports des pays affiliés au CIO.
Il se trouve que l"article 44 de la loi des sports du CAMEROUN prévoit qu'avant d'aller à la cca, les parties en litiges doivent d'abord épuiser les vois de recours internes, et s'il ne trouve pas de solution, recourir à la CCA.Pour preuve, l'élection de IYA contestée lorsqu'on l'a incarcéré, a été annulée par LA CHAMBRE de recours interne de la FECAFOOT, et c'est pour ce
cela que cette affaire n'est pas passée par la CCA et le TAS.
Or, il se trouve que la CCA du CAMEROUN, qui avait dans ses statuts, le passage par les voies internes des fédérations avant que les parties sollicitent son arbitrage, a changé unilatéralement cette disposition, en imposant le passage direct
à la CCA.C'est bien sur cette contradiction que s'est appuyé le ministre des sports, en donnant aucune considération à cet organe de l'arbitrage.C'est pour cela que c'est amusant que tu continues à faire croire que BIDOUM n'a rien à dire dans cette affaires.
Quand on viole les dispositions en amonts, il ne faut pas s'étonner qu'en aval, on ait des difficultés à voir appliquer les dispositions qu'on a prises.
Un tribunal arbitral doit passer par la réconciliation , avant de juger.Or la CCA, s'est arrogée le droit de faire ce qu'elle veut, même de changer les dispositions de ses procédures, sans tenir compte de la loi des sports du CAMEROUN.
TOMBI à tout à fait raison de dire que la CCA n'a pas compétence sur les contentieux électoraux, à partir du moment où les statuts de la FECAFOOT prévoient une procédure à cet effet.
Est-ce que tu trouves normal que pour une disposition contestée pour répétition, mais, qui ne change rien au vote et au verdict final, on élimine complètement un proces
Londonien (Grande Bretagne) le 17/10/2017 à 12:07

@Londonien
Les 2 grandes villes abritant la CAN 2019 SONT entrain de devenir des poubelles, en attendant les autres villes avec de petits budgets, le resultat ne serait probablement pas different.

@Juste de passage
Oui, je suis d accord qu il faudrait plusieurs compagnies pour maintenir les villes propres.
Les promesses dans ce pays restent en fonction des elections, je pense. Il déjà trop de projets en l.air que de nouveaux ne feront plus plaisir aux kmers.
Ces leaders qui voyagent tous les temps ne peuvent pas copier les meilleurs exemples d ailleurs???
Maybe (Andorre) le 17/10/2017 à 12:05

Je m'adresse à mon secrétaire.
Est-il difficile de comprendre que les titres s'écrivent en majuscules, et le reste en plus petits caractères?
Ca aussi tu ne comprends pas?
JOHN BARRICK (France) le 17/10/2017 à 12:02

@ John Barrick

"Est-ce qu’un professionnel sérieux peut mélanger 2 courriers à envoyer à 2 clients différents tout en un tenant ?"

Professionnel ?
Professionnel ?
Professionnel ?
Toi seul sais la profession que tu exerces ici sur le toli !!
Navajo boy (Cameroun) le 17/10/2017 à 11:59

ENCORE YAOUNDE LA BELLE AVEC TOUS SES MAIRES DU VILLAGE COMME LE SOUHAITAIT ONAMBELE ZIBI LE MACCABE fin

Accusée, la société d'hygiène et salubrité, pointe du doigt l'incivisme des populations.

"Les populations volent nos bacs à ordures en plastique et ceux qui sont en fer, sont découpés par des individus dans les quartiers", explique Pascal Nga, membre de la cellule de communication de la société Hysacam.

M Nga ajoute que, "les embouteillages ont ces derniers temps ralentis la collecte des ordures ménagères à Yaoundé".

Il poursuit : "il nous manquait les lieux de transfert des ordures. Nous avons deux désormais qui nous ont concedé par la communauté urbaine de Yaoundé. A partir de ces sites de transfert, nos équipes peuvent se mobiliser la nuit pour ramasser les ordures entassées ici et les déverser à la décharge de Nkolfoulou", a confié la société à VOA Afrique par téléphone.

En coulisses, des sources anonymes révèlent que le contrat de la société Hysacam avec le gouvernement camerounais, via la communauté urbaine de Yaoundé, prend fin en juin prochain. Sera-t-il reconduit ?

Emmanuel Jules Ntap, correspondant à Yaoundé
Londonien (Grande Bretagne) le 17/10/2017 à 11:51

ENCORE YAOUNDE LA BELLE AVEC TOUS SES MAIRES YAOUNDES suite

Le service d'hygiène et salubrité n'est plus passé depuis le mois de février 2016. Un jeune, Stéphane, a pris la résolution de dégager la ruelle déjà obstruée par les ordures.

"Si je ne faisais pas, l'accès au quartier serait quasi impossible pour les habitants. J'ai informé le responsable du ramassage des ordures de notre secteur, mais il ne réagit pas", explique-t-il, pelle en main.

Stéphane ramasse les ordures sans protection pour dégager la voie publique obstrueés par les ordures ménagères au quartier Tropicana, à Yaoundé, au Cameroun, le 23 mai 2017. (VOA/Emmanuel Jules Ntap)
Stéphane ramasse les ordures sans protection pour dégager la voie publique obstrueés par les ordures ménagères au quartier Tropicana, à Yaoundé, au Cameroun, le 23 mai 2017. (VOA/Emmanuel Jules Ntap)
Jean-Claude ne cache pas son irritation contre la société au sujet des ordures ménagères à Yaoundé. Il fustige les méthodes de Hysacam, la société d'hygiène et salubrité du Cameroun dans son quartier.

"Vous voyez ces deux petits bacs à ordures en plastique, ils sont normalement destinés pour un immeuble d'habitation de trois ou quatre appartements. Mais Hysacam vient les installer à l'entrée d'un quartier aussi peuplé comme le nôtre. C'est absurde", déclare t-il.

Au marché central de Yaoundé, l'un des plus fréquentés de la capitale, les commerçants ont résolu d'embaucher des jeunes qui nettoient les lieux chaque soir, explique un commerçant.

Il déplore par exemple " l'éloignement des bacs à ordures du marché". Un seul est disposé pour un marché de plus de mille personnes, constate-t-il.

Comme dans son quartier, le problème des ordures ménagères est le même. L'expérience qu'il a vécu le rend un peu nerveux.

"J'ai habité à Mimboman Don Bosco", pendant trois semaines, c'était grave. Les ordures ont traîné pendant trois semaines, empêchant aux piétons de bien circuler ", précise-t-il.

Derrière Francis, deux bacs à ordures à l'entrée du quartier, insuffisants pour tout le monde, à Yaoundé, au Cameroun, le 23 mai 2017. (VOA/Emmanuel Jules Ntap)
Derrière Francis, deux bacs à ordures à l'entrée du quartier, insuffisants pour tout le monde, à Yaoundé, au Cameroun, le 23 mai 2017. (VOA/Emmanuel Jules Ntap)
Accusée, la société d'hygiène et salubrité, pointe du doigt l'incivisme des popula
Londonien (Grande Bretagne) le 17/10/2017 à 11:47

ENCORE YAOUNDE LA BELLE AVEC TOUS SES MAIRES DU VILLAGE COMME LE SOUHAITAIT ONAMBELE ZIBI LE MACCABE.

Les ordures s'entassent à Yaoundé
Les ordures s'entassent à Yaoundé
25 mai 2017
Emmanuel Jules Ntap

A l'entrée d'un quartier résidentiel à Yaoundé où l'on retrouve les diplomates accrédités au Cameroun, le 23 mai 2017. (VOA/Emmanuel Jules Ntap)

A l'entrée d'un quartier résidentiel à Yaoundé où l'on retrouve les diplomates accrédités au Cameroun, le 23 mai 2017.

Le constat est le même partout. À Yaoundé, les ordures ménagères côtoient déjà un peu trop les habitants de la capitale politique.
Les quartiers dits résidentiels, "Bastos, Koweït City, complexe Beac...", n'échappent pas à ce nouveau décor qui rappelle celui des années 1990.

Quand - au plus fort de la crise économique - le gouvernement camerounais ne parvenait plus à honorer ses engagements vis-à-vis de ses partenaires, la société en charge de la collecte des ordures ménagères a fermé ses portes, laissant les villes camerounaises dans la puanteur.

Des tas d'ordures barrent la route au lieu dit, derrière l'office du baccalauréat. Pas de bacs à ordures ici pour une forte population du quartier, à Yaoundé, au Cameroun, le 23 mai 2017. (VOA/Emmanuel Jules Ntap)
Des tas d'ordures barrent la route au lieu dit, derrière l'office du baccalauréat. Pas de bacs à ordures ici pour une forte population du quartier, à Yaoundé, au Cameroun, le 23 mai 2017. (VOA/Emmanuel Jules Ntap)
Les images de tas d'ordures de ces derniers jours à Yaoundé sont certes sans commune mesure avec celles d'antan, mais elles exaspèrent les habitants.

Au quartier Tropicana, sur l'unique axe routier qui conduit vers l'aéroport international de Yaoundé Nsimalen, les ordures trainent à quelques mètres de la chaussée.

Faute de bacs à ordures, déverser les ordures à même le sol est devenu un réflexe pour les populations désemparées. À l'intérieur des quartiers, le phénomène est encore plus accentué.

"Quitter chaque jour pour venir jeter les ordures à la décharge du quartier est pénible. Le comble est que, les ordures s'entassent. On n'est pas censé venir jusqu'ici. C'est le travail des services d'hygiène comme Europe", déplore le jeune Roger, habitant du lieu-dit derrière l'office du baccalauréat.

Le service d'hygiène et salubrité n'est plus passé depuis le mois de février 2016. Un jeune, Stép
Londonien (Grande Bretagne) le 17/10/2017 à 11:42

Explique- nous en quoi , et comment on peut savoir que tu as ajouté une partie à ce texte, alors que ta partie n’est pas nominative, et on retrouve le nom de MIMB , comme seul auteur, à la fin ?
Le décalage dont tu parles, sert à quoi, puis qu’il y a en haut, ton ajout , qui est en décalage avec le titre de MIMB, les 2 en majuscules, tandis que le corps de l’article est aussi en décalage avec le titre ?
En plus, pour texte digne de ce nom, ce son les titres qui sont en majuscules.Or, tu fais un texte, mais, tu l’écris entièrement en majuscules, exactement comme le titre de MIMB qui a la même forme ?
Regarde bien ce que MIMB a écrit.
Titre en majuscule, et le texte, en minuscule.
JOHN BARRICK (France) le 17/10/2017 à 11:40

Voila donc mon secrétaire qui expose lui-même son motif de licenciement.

Voici donc quelqu’un qui a été embauché et qui est payé régulièrement.
Formé pour faire correctement un travail pour lequel il est payé, il insiste à vouloir justifier ses errements, comme s’il ne voulait pas comprendre qu’il a fait une faute grave.
Est-ce qu’un professionnel sérieux peut mélanger 2 courriers à envoyer à 2 clients différents tout en un tenant ?
C’est exactement comme si en écrivant au président de la république, tu associais la lettre d’un autre un individu avant, et qu’à la fin tu signe être l’auteur des 2 lettres.
Es-tu sérieux ?Tu as ajouté une partie de ce que tu nous a présenté comme si c’est MIMB qui l’avait écrite, sans même te soucier de ce que tu mélangeais ton propre message à son texte, et tu oses dire que tu m’as corrigé ?
Tu aurais dû dire que tu as apporté la précision à ta propre erreur de forme,et c’est toi qui parles d’honnêteté ?
LE PAPA DE L'EX FOOTBALLEUR LEOPOLD NSEKE DU LYCEE JOSS ET UNION DE DOUALA S'EN EST ALLE.RIP PAPA

LÉONARD NSEKE N'EST PLUS !

Je vois des jeunes équarquiller des yeux. Vous ne savez pas qui c'est ? C'est l'entraîneur qui avait qualifié les Lions Indomptables pour la Coupe du Monde 1994, avant d'être écarté au profit du touriste Henri Michel. Vous ne vous retrouvez toujours pas ? Eh bien je vous emmene plus loin. En 1958, il signe sa première licence à Etoile de Mbanga alors en Première division. Cinq ans plus tard, il s'engage avec le Diamant de Yaoundé. De 1959 à 1966, il est le Capitaine de l'équipe nationale de football du Cameroun. Chassé des Lions après son exploit de qualification pour USA 94, Les Brasseries du Cameroun le récupère comme Directeur Technique jusqu'à récemment, lorsque la maladie a pris le dessus sur lui. C'est l'un des derniers vestiges de la mémoire du football Camerounais qui s'en va. Repose en paix Grand Coach!

Martin Camus MIMB

Explique- nous en quoi , et comment on peut savoir que tu as ajouté une partie à ce texte, alors que ta partie n’est pas nominative, et on retrouve le nom de MIMB , comme seul auteur, à la fin ?
Le décalage dont tu parles, sert à quoi, puis qu’il y a en haut, ton ajout , qui est en décalage avec le titre de MIMB, les 2 en majuscules, tandis que le corps de l’article est aussi en décalage avec le titre ?
En plus, pour texte digne de ce nom, ce s
JOHN BARRICK (France) le 17/10/2017 à 11:39

YAOUNDE LA BELLE AVEC TOUS SES MAIRES BETIS AINSI QUE LE DELEGUE DU GOUVERNEMENT...FIN

A la base de l’entreprise Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam), l’activité semble tourner au ralenti. De nombreux camions de collecte sont garés, soit dans les hangars, soit dans la cour. En cause, nous révèle le directeur de l’Agence, Claude Eboute Mbappe, que nous trouvons à son bureau ce dimanche, des soucis pour le paiement des factures aux fournisseurs de carburant et des pièces détachées de certains camions déjà en panne. Moins d’une dizaine de camions sur la centaine en utilisation ici, et chargés de collecter les 1 300 tonnes d’ordures ménagères produites dans la ville de Yaoundé chaque jour, est en service.
Londonien (Grande Bretagne) le 17/10/2017 à 11:34

YAOUNDE LA BELLE SUITE

Depuis quelques jours, Yaoundé semble avoir mal à ses ordures, et aucun coin n’est épargné par cette situation. Le ramassage des bacs n’est plus fait comme de coutume. Joint hier matin, le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé se dit conscient de la situation. Gilbert Tsimi Evouna relève des lenteurs dans le règlement des factures dues à l’entreprise chargée de la collecte des ordures, même si, souligne-t-il, l’institution qu’il dirige s’emploie à respecter ses engagements vis-à-vis de celle-ci. Une situation qui ne le laisse pourtant pas indifférent. D’où la concertation prévue ce jour dans le cadre de la traditionnelle réunion hebdomadaire qu’il tient le lundi en vue de faire le point sur les différents chantiers qu’il conduit dans la ville dont il est le premier magistrat. En vue de trouver les voies et moyens pour faire face à la situation au regard de l’ampleur du phénomène.
Londonien (Grande Bretagne) le 17/10/2017 à 11:32

YAOUNDE LA BELLE.LOOOOOOOOOOOOOOOOOL

« Nous sommes déjà habitués, parce que nous voyons cela depuis quelques jours et les ordures n’ont pas été ramassées » souligne Ibrahim A., vendeur d’oreillers. A quelques centaines de mètres de là, une situation quelque peu paradoxale attire les regards. Quatre bacs vides sont posés à côté d’un tas d’immondices non loin de la direction générale des Impôts. Au marché du Mfoundi, où le dimanche est un jour non ouvrable, des équipes de balayage sont à pied d’œuvre, mais là s’arrête leur travail. Les ordures collectées sont déversées dans des bacs qui ne sont pas vidés. A cause de l’absence d’activités dans ces lieux, des jeunes ont trouvé un terrain de football, nonobstant les odeurs pestilentielles qui montent vers le ciel. Quelques kilomètres plus loin au quartier Mvog-Ada, c’est une situation similaire que vivent les populations, dont certaines n’hésitent d’ailleurs pas à déverser leurs ordures dans les caniveaux en espérant comme le dit cette dame, que les pluies qui tombent sur la ville depuis quelques jours vont les emporter. Sans tenir compte des risques qui sont ceux encourus par les riverains.
Londonien (Grande Bretagne) le 17/10/2017 à 11:31

@Maybe
Ce n'est pas vrai,Douala ne peut pas être un dépotoir à ciel ouvert.Navajo nous a dit ici hier que les bamis contrôlent plus de la moitié de cette ville,certaines communes sont même dirigées par eux.Et quand on sait de l'autre éboueur de Londres affirme que ce sont les amis qui développent les villes du Cameroun, il y a lieu de se poser la question de.savoir si ce n'est pas seulement l'autre moitié non contrôlée par les dynamiques sont parle équinoxe.

@Ndogkoti
Je te tire mon chapeau, mais ne fais pas trop le malin quand même.Je comprends pourquoi tu aimes rester à Sipandang quand tu es au pays.Ce tour ci j'apprécie plus qu'avant mon séjour au village,l'air est pur,la bouffe saine et les gens authentiques,aucun signe de pollution,pas de stress.
Je.me retrouve entrain de parler aux arbres,aux palmiers, comme toi avec tes petunias.
Mvog Mbi (Cameroun) le 17/10/2017 à 11:22

@maybe

tu t'etonnes encore des affaires du cameroun?tu as des petits fils de voleurs deja en formation en suisse qui s'entrainent deja a voler des montres apres ce sera le budget de l'etat,si un homme de la carrure d'ahidjo ne vient pas mettre fin a tout ca.si je me propose meme de faire ramasser les ordures en placant des bacs modernes comme en europe je serais combattu energiquement parceque un delegue du gouvernement ou un ministre n'aurait pas ''croque'' quelquechose dans le projet.il faut laisser les camerounais dans leur stupidite.il faut laisser les ordures les tuer a petit feu au lieu de se rebeller comme les anglophones de la mal gouvernance.dans quel pays normal les populations peuvent supporter ce degre d'insalubrite?pendant ce temps le president de ce pays se la coule douce dans un palace en suisse aux frais des impots et des resources naturelles du peuple.quand tu vois kigala tu as envie de rentrer au maquis au cameroun pour eliminer tout ces dirigeants un a un comme dans un film de chuck norris.pifffffffff
Londonien (Grande Bretagne) le 17/10/2017 à 11:21

@ John Barrick

Bébé Navajo ferra son cycle primaire dans le pays de son papa, j'y ai veillé farouchement , il apprendra le Djo'o !

C'est vrai, vu ses qualités et les gènes qu'il a reçu , il attire beaucoup de convoitise même du côté maternel, mais je le suis imposé , et je doit l'accompagner sur les pas de mon grand père !!
Quand a vous autres envieurs, donnes moi une de vos filles, j'aurais une camerounaise et vous pourrez la naissance des grand !!
Navajo boy (Cameroun) le 17/10/2017 à 11:12

@navajo

il faut laisser le vieux pere qui a des serieux problemes de vieillesse.il inspire plus la pitie qu'autre chose.quelle perte de temps a vouloir raisonner un malhonnete notoire?la mauvaise foi a fini par l'abrutir.il a faut une erreur.je l'ai corrige en precisant la partie du commentaire qui etait le mien puisqu'il accusait mimb.tres tres basique pour n'importe quel humain de le comprendre meme pour quelqu'un qui est lent a la detente l'explication etait simple et limpide.au lieu de s'excuser qu'est ce qui s'est dont passe?notre grand pere est alle chercher le texte orginal pour prouver que je l'ai usurpe pourtant j'ai meme decale d'un espace le texte pour rendre le nom de l'auteur plus visible.apres ca est ce qu'on envie de discuter?

j'ai pense a la honte que j'aurais eu si c'est moi qui m'entetais dans la betise ,je me suis dont retire du debat en me disant que ce mr je l'ai peutetre trop estime pour ne pas comprendre qu'il est en fait entrain de perdre ses facultes mentales.ce vieux a plutot besoin d'un bon medecin sinon la situation risque etre irreversible.je ne sais pas si son dernier accident a empire la situation.en tous cas que ses amis l'aident.on ne dira pas que je n'ai pas tire la sonnette d'alarme.aidez un homme presque fou.je suis serieux et il me fait pitie.
Londonien (Grande Bretagne) le 17/10/2017 à 11:10

Navajo boy

Non ohh. Je n'ai rien contre. C'est bien de defendre son frere. Solidarite bamileke oblige.

Maybe

Je defends pas les autorites, c'est vrai quand meme qu'on vole les bacs a ordures. Mais, le probleme c'est pas a ce niveau. Le probleme c'est que Hysacam seul ne peut plus s'occuper du ramassage des ordures dans les villes. Plus la population grandie, plus on a des ordures. Je crois qu'il faut une autre societe de ramassage des ordures, Dieu Merci, la presidence de la republique a lancee un appel d'offre pour ca. Bientot Hysacam ne sera plus seul.
Juste de passage (Soudan) le 17/10/2017 à 11:03

La ville de Douala est devenue un depotoir a ciel ouvert meme pres des hopitaux, on y trouve des poubeles joinchant les rues..
Selon la Television Equinoxe.
Weh weh Cameroun, Quand le chat n est pas les souris dancent dit-on.
Donc depuis plus d 1 mois la dance continue....
Les autorites de la voirie racontent des betises: les bacs a ordures ont ete vole, et coupe pour les constructions.....
Oh yes le pays de nos ancetres....
Maybe (Andorre) le 17/10/2017 à 10:53

Il faut éviter au petit NAVAJO les services sociaux.
Tout le monde veut l'adopter, vu l'état de délabrement mental de son père.
Quant au PAPA, je le prends chez moi;il dormira dans la chambre du chat.MIAOU
JOHN BARRICK (France) le 17/10/2017 à 10:48

Juste de passage (Somalie) le 17/10/2017 à 10:21

Comment ne veux-tu pas que le plus con des bamis du toli devienne avocat?Il ne peut que qu'avoir une promotion sans compétence grace à la solidarité du village./
Il peut d'ailleurs défense qui d'autre?
Tu ne le vois pas confondre la compréhension d'un texte et son auteur?
JOHN BARRICK (France) le 17/10/2017 à 10:46

@Navajo

Pendant qu'il est encore temps, pardon envoie-moi les papiers de Bébé Navajo que je commence la procédure d'adoption. Cet enfant est en danger entre tes mains.
Ndogkoti (Abidjan , France) le 17/10/2017 à 10:45

Ce sont des abrutis que font la confusion entre le la compréhension d'un texte et l'identité de l'auteur.La preuve est faite.Quel demeuré celui-là
On ne peut pas expliquer ce qu'on ne comprend pas soi-même.
JOHN BARRICK (France) le 17/10/2017 à 10:43

@ Juste de passage

"Navajo Boy

Tu es meme deja passe avocat defenseur du feyman de Londres? Tu evolues vite hein, congrats!!
Juste de passage (Somalie) le 17/10/2017 à 10:21


Et alors, même si c'était le cas, n'est pas le plus pire des criminels prouvés a droit à une défense ?
Tu as quoi contre ?
Navajo boy (Cameroun) le 17/10/2017 à 10:38

@ John Barrick

"Si demander qui est l'auteur d'un texte équivaut à le comprendre, d'emblée, on connaît le vrai malhonnête et l'abruti véritable.Hors-sujet.
JOHN BARRICK (France) le 17/10/2017 à 10:20


Alors fallait demander simplement et poliment , je t'aurai expliquer comme j'ai pris l'habitude de le faire depuis des années malgré ta tête dure !
Navajo boy (Cameroun) le 17/10/2017 à 10:34

OM : pourquoi Clinton Njie est arrivé en retard à l’entraînement


Besoin de dire au revoir à un ancien appareil électrique ?
Trouvez une solution facile pour recycler vos anciens appareils électriques près de chez vous. Recyclez, donnez, réparez ou échangez, découvrez toutes nos solutions ! ?

Voir le site
Proposé parEco-systèmes
Suspendre le ciblage publicitaire Adyoulike
Arrivé avec un jour de retard du Cameroun cette semaine, Clinton Njie figure dans le groupe de l’OM à Strasbourg (21h). On sait désormais pourquoi il n’était pas à l’heure.

« On va dire que ce n’est pas de sa faute mais un peu quand même, a indiqué son entraîneur. Il sera sanctionné. Mais je ne suis pas du genre à tirer une balle dans le pied de l’équipe. » Devant la presse ce vendredi, Rudi Garcia était remonté contre Clinton Njie, coupable d’être arrivé en retard du Cameroun pendant la trêve internationale. Il sera sanctionné comme il se doit pour ce manquement mais figure bel et bien dans le groupe retenu par l’entraîneur de l’OM pour le déplacement de ce soir à Strasbourg (21h). L’Équipe expliquait dimanche que l’ancien attaquant de l’OL était en réalité bloqué au Cameroun parce qu’il n’avait pas l’original mais une copie de sa carte de séjour. Il devrait juste récolter une amende. Comme quoi, Garcia n’est pas trop rancunier, d’autant qu’il l’a titularisé à la Meinau (3-3).

JP
JOHN BARRICK (France) le 17/10/2017 à 10:24

Navajo Boy

Tu es meme deja passe avocat defenseur du feyman de Londres? Tu evolues vite hein, congrats!!
Juste de passage (Somalie) le 17/10/2017 à 10:21

Si demander qui est l'auteur d'un texte équivaut à le comprendre, d'emblée, on connaît le vrai malhonnête et l'abruti véritable.Hors-sujet.
JOHN BARRICK (France) le 17/10/2017 à 10:20

@ John Barrick

je suis un Mô´Djo, et comme tel a naissance déjà je subit une initiation purifique, de plus la protectrice et bienveillante maman Navajo en symbiose avec ceux qui l'ont précédé continue d'où elle est de veiller !
C'est la richesse , la vraie , ce qui nous reste lorsqu'on a tout perdu !
Être un mal.honnete de mal.maison qui s'est complètement abruti en amassant des billets, au point de ne pas comprendre un simple texte, n'est pas une route a suivre pour le peut fils de son grand père !
Navajo boy (Cameroun) le 17/10/2017 à 09:51

Pour que tu sois desenvouté
JOHN BARRICK (France) le 17/10/2017 à 09:44

Il y a des gens que j’envoûte malgré moi.
En voila un qui doit se rendre à al ; RUE FAMLA à BAFOUSSAM pour être désenvoûté.
Qui a dit que les choses qui s’expriment clairement, se comprennent aisément ?
Peut-être qu’on n’a pas été à la bonne école pour comprendre ces choses, et ça se comprend qu’on soit hermétique à la compréhension.
Si quelqu’un veut me voir chaque jour, ou prendre le manteau de NDOGKOTI à la porte quand il vient chez moi, je l’engage comme gardien. Mais, le désenvoûtement doit précéder le boulot.
La célérité des interventions de ce quidam ,chaque fois qu’il me voit sur le toli, montre bien qu’il a envie de vivre à la maison.
Je suis sûr que si je n’avais pas répondu à ce quidam aujourd hui, j’aurais été responsable d’un suicide.
JOHN BARRICK (France) le 17/10/2017 à 09:37

@ John Barrick

Moi j'ai tout compris du premier coup d'œil et je ne vend que les arachides, les grands disaient avant que leur BEPC dépassait notre licence, mais toi alors si tu t'es abrutis , au lieu d'accuser les gens, et te lancer dans les discutions bêtes et sans fins, demande sans honte qu'on t'explique mots par mot, je serai la pour toi, toujours, tu restes mon grand et je veux te voir sortir du côté obscure !!
Navajo boy (Cameroun) le 17/10/2017 à 09:23

<< précédente 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10 ... 9778 suivante >>
Messages : 1 à 40 Page : 1 Nombre de messages : 391084

Parle ta part, je parle ma part
Talk your own, I go talk my own

Nom ou pseudo : *
E-mail :
Ville :
Pays : *
Message : *

Veuillez copier ce code de 4 lettres dans la case de droite :(à quoi ca sert ?)